El CamachoChange la langue en françaisCambie la lengua al españolChange language to English
Vida NaturalLivre d'Or
KokopelliVistaKokopelli
NousFincaEnergieBoutiqueReferencesGallerieVideosContacts-DirectionsLa Veguetta de la Piedra

Energies renouvelables

Solaire

Pompe bélier

Compost

Un pompe bélier est une pompe qui permet de remonter de l'eau au dessus de son point de source en utilisant l'énergie de la chute d'eau. L'énergie consommée dans le processus est de l'eau, on ne pompe pas toute l'eau qui entre dans la pompe. Une partie est rejetée, afin de pouvoir remonter une autre partie. L'intéret de ce type de pompe est de pouvoir fonctionner sans électricité, de jour comme de nuit.

Bien que n'ayant pas vraiment besoin d'une telle pompe personnelement, nous en avons tout de même fabriqué une par curiosité, que vous pouvez voir en fonctionnement ci dessous ou ici

Téléchargez ce fichier pdf pour avoir une fiche complète du montage de la pompe avec la liste des pièces nécessaires. Le clapet à battant servant de clapet d’impulsion est monté verticalement de façon à s’ouvrir sous le propre poids du battant, comme indiqué sur la photo.Pour démarrer la pompe, il faut l’amorcer en fermant la vanne de sortie 8, ouvrir la vanne d’entrée 1, et ouvrir à la main le clapet à battant 4 en enfonçant le battant avec le doigt. A chaque fois que le battant du clapet est enfoncé, la pression dans la chambre 16 monte. Une fois la pression nécessaire établie, la pompe se met alors à fonctionner toute seule, le coup de bélier étant suffisamment fort pour remplacer l’enfoncement manuel du clapet. Il suffit alors d’ouvrir la vanne 8 doucement afin de permettre à l’eau sous pression de sortir tout en maintenant une pression constante dans la chambre. Si la pression dans la chambre chutait, alors la pompe finirait par s’arrêter. Au niveau pratique du montage, il faut laisser la pompe libre au sol, sans fixation rigide, afin de ne pas atténuer le coup de bélier. Toujours pour optimiser le coup de bélier, assurez vous d’avoir une longueur de tuyau rigide suffisante juste avant la pompe, et droit (sans coudes ni virages) afin que l’onde de choc du bélier puisse se propager. Une dizaine de mètres suffisent. N’oubliez pas d’insérer une chambre à air de vélo 16a légèrement gonflée dans le cylindre 16 avant de tout coller… Dernier détail, pour ne pas endommager inutilement le manomètre 12, fermez la vanne 11 une fois la pompe lancée. Le manomètre 12 sert uniquement à contrôler la stabilité de la pression dans la chambre 16 lors du lancement.

Nous avons aussi installé une pompe bélier chez un ami de la vallée qui devait aller descendre ses arrosoirs à la rivière pour arroser son potager. Maintenant, il peut remplir un bidon pendant la nuit, et arroser par gravité, la pompe permettant de remonter de l'eau jusqu'à près de 20m au dessus de sa source.

Site réalisé par Stephane